Entretien de personnalité : barème et critères d’évaluation

par | 20 Sep 2021 | Astuces & Conseils

Tout d’abord, sachez que les membres du jury ne vont pas accorder la même importance à chaque critère d’évaluation. Un entrepreneur s’intéressera certainement plus à votre goût pour la création d’entreprise, alors qu’un professeur de stratégie s’attachera davantage à évaluer vos capacités d’analyse et d’argumentation. Bref, il est difficile de satisfaire tout le monde au mieux. Aussi n’y a-t-il pas d’entretien parfait. N’essayez pas de deviner ce que le jury attend de vous, restez-vous même. La forme et la qualité de l’argumentation comptent plus que le sujet de la question. Voici une liste – non exhaustive – des qualités évaluées au cours de l’entretien de personnalité. La plupart se retrouvent dans les grilles d’évaluation remplies par les jurys des écoles.

Le savoir-être : un élément décisif pour réussir ses entretiens

entretiens, oraux, préphec

L’Attitude : gestuelle, posture, regard, habillement, apparence. L’entretien est une épreuve particulière, mais qui obéit, comme les autres, à un certain nombre de règles que nul n’est censé ignorer. Soigner donc votre apparence : tenue correcte exigée, évitez les postures nonchalantes. Mettez-vous à l’aise, ayez une attitude dynamique avec le jury : regardez chaque membre de manière alternée, adoptez une gestuelle ouverte, vivante et maîtrisée.

L’ouverture d’esprit : l’ouverture d’esprit se traduit par un intérêt pour la différence : qu’elle soit culturelle, géographique, spirituelle etc. Le candidat est ouvert et curieux, en prise directe sur les enjeux et les défis du monde contemporain. Il peut envisager une question sous divers angles, il manie l’esprit critique et ne verse pas dans la pensée unique. Au cours de l’entretien, on peut vous demander de vous projeter en situation de travail à l’étranger : il vous faudra expliquer pourquoi vous choisissez tel pays, et témoigner de connaissances qui vont dans ce sens.

Le dynamisme : une attitude volontaire laissera une impression positive sur le jury. Vos projets auront d’autant plus de vraisemblance qu’on ressentira chez vous le désir de les accomplir. La notion de dynamisme n’apparaît pas forcément dans les grilles d’évaluation, mais elle peut s’avérer d’une grande importance pour le jury : pas d’irrésolution, de la détermination.

L’aisance à l’oral : par opposition au candidat anxieux, un candidat à l’aise dans l’exercice de l’entretien trouvera la décontraction idoine pour mobiliser ses moyens et répondre aux questions adéquatement, avec intelligence et esprit. Il est impératif de travailler la prise de parole en public, de multiplier les simulations d’entretien au lycée comme à la maison.

L’écoute : il importe d’être attentif au jury et à ses remarques. Il arrive fort souvent qu’un candidat interprète mal une question du jury. Dans ce cas, le jury essaie de lui faire comprendre de manière plus ou moins directe son erreur. Si le jury revient à plusieurs reprises sur la même question, c’est que vous ne comprenez pas ce que vous devriez comprendre.

La confiance en soi : on apprécie les candidats capables de tenir une argumentation devant le jury, et qui paraissent confiants dans leurs propos. Gare à ne pas confondre confiance en soi et arrogance. On peut accroître la confiance en soi en approfondissant les différents sujets en lien avec le projet, et qui seront abordés directement ou indirectement au cours de l’entretien…

Le leadership et initiative : avez-vous été à l’initiative de projets aux cours de vos études, stages ? Avez-vous mené un groupe dans le contexte d’une activité extra-scolaire ? Si c’est le cas, sachez mentionner au jury ces expériences. Pensez à ce qu’elles vous ont apporté et appris sur vous. Quelles sont les situations difficiles que vous avez eues à dominer ? Toutes ces informations permettront au jury de se convaincre de vos qualités comme leader de projet.

Les compétences indispensables pour briller aux oraux

Compétences, réussite, oraux, entretiens

La qualité de l’argumentation : vous devez montrer votre capacité à produire une argumentation construite, réfléchie et personnelle. La majorité des questions qui vous seront posées ont pour but d’évaluer votre capacité à proposer un raisonnement différent de celui des autres candidats. Votre opinion doit être servie par des exemples tirés de votre expérience et de votre culture générale.

La capacité de projection : les candidats doivent être en mesure de se projeter dans leur avenir avec précision. Cette qualité démontre leur capacité d’anticipation. On peut demander à l’étudiant ce qu’il ferait s’il gagnait au loto… Autre possibilité, qui concerne le projet professionnel : si le candidat fait part au jury de son intérêt pour la finance de marché, il lui sera demandé de se projeter dans 5/10 ans : quel poste, quel pays, quelle entreprise ? Le projet est donc à approfondir. On apprécie toujours plus un candidat qui a les idées claires sur son avenir que l’inverse.

L’état d’esprit entrepreneur et créativité : avez-vous l’âme d’un entrepreneur ? Cultivez-vous un projet de création d’entreprise original ? Avez-vous une idée de produit révolutionnaire que vous aimeriez commercialiser après l’école ? Il est de votre intérêt, si un de ces projets vous anime, de le mentionner durant l’entretien. Le jury y reviendra, s’il est accroché.

L’originalité : vous devez vous démarquer des autres candidats, et construire une stratégie différentielle. Évitez les discours de surface et les raisonnements vulgaires. Sachez construire une argumentation personnelle, qui s’appuiera sur votre expérience et votre culture.

L’honnêteté : ne vous créez pas un personnage, ne mentez pas au jury, ne « gonflez » pas votre cv. Le jury s’en apercevra en vous posant des questions. Soyez sincère et modeste.

Le goût pour l’entreprise : le jury voudra connaître votre goût pour l’entreprise : quelles sont vos espérances, comment vous voyez-vous dans une entreprise, quelle type (PME, CAC40), avec quelle fonction et quel rôle. En résumé : qu’attendez-vous de votre futur employeur ?

Il faut faire de votre mieux pour assimiler ces critères d’évaluation mais retenez qu’un entretien réussit sera un entretien qui vous ressemble. Pour toutes questions éventuelles n’hésitez pas à me contacter via contacts.maxime@gmail.com ou un de mes collègues. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre pour vous accompagner dans votre progression !

Je vous dis à très bientôt pour des prochains articles. Ayez confiance en vous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois ton kit de survie du préparationnaire gratuit !

Méthodologies, Cours condensés, Exercices corrigés, conseils,… Tout pour te faire progresser en un rien de temps !

Articles par section

ECE

ECS

ECT

Nos réseaux sociaux

Derniers articles

Concours 2022 : ultimes conseils pour cartonner en Maths

Le coefficient très élevé des Maths en prépa EC en fait une matière extrêmement importante à ne surtout pas louper. Toutefois, contrairement à certaines matières littéraires enseignées, il est possible d'obtenir de précieux points en Maths ne serait-ce qu'en adoptant...

Aimer – le kit de survie de Culture Générale 2022

Sujets probables sur le thème Aimer, conseils méthodologiques, astuces… Voici ce qu'il vous faut savoir afin d'aborder le concours 2022 en Culture Générale. Qu’est-ce qu’une bonne introduction ? L’accroche L’objectif de l’accroche de Culture Générale est d’introduire...

Eole : « j’intègre l’ESSEC avec 17/20 en contraction »

Échange avec Eole qui, après trois années de prépa ECE, intègre l'ESSEC avec 17/20 en contraction de texte. Il revient sur sa progression fulgurante dans cette matière en passant de 5/20 à 17/20 en l'espace d'une année. Bonjour, peux-tu présenter ton parcours ?...

REÇOIS TON KIT DE SURVIE GRATUIT !

Des méthodologies et des cours condensés dans TOUTES les matières, des exercices corrigés, et des conseils d’anciens préparationnaires