Pense bête de grammaire pour réussir l’épreuve d’espagnol

par | 8 Avr 2022 | Espagnol

Les rapports de jury (BCE/ECRICOME) sont unanimes : la maîtrise de la grammaire est indispensable pour espérer s’en sortir avec une note décente aux épreuves de langues.

En espagnol, comme dans les autres langues, il n’y a pas de solution miracle pour y parvenir : apprendre par coeur les règles de grammaire les plus importantes. Pour vous aider à faire le tri, voici les règles de grammaire qu’il vous faut absolument maîtriser pour survivre au concours.

La phrase conditionnelle

Structure grammaticale

Si + imparfait du subjonctif […] + conditionnel.

Exemples

  1. Si j’avais de l’argent je m’achèterais une voiture. – Si tuviera dinero me compraría un coche.
  2. Si j’habitais à Marseille, j’irais à la plage tous les jours – Si viviera en Marsella, iría a la playa todos los días.

Dire de VS dire que

Structures grammaticales

Dire que : Decir que + subjonctif

Dire de : Decir que + indicatif

Exemples

  1. Emma me dit de ne pas répéter. – Emma me dice que no repita.
  2. Emma lui a dit qu’il était beau. – Emma le dijo que era guapo.

Pourvu VS si seulement 

Structures grammaticales

Pourvu : Ojalá +présent du subjonctif.

Si seulement : Ojalá+ imparfait du subjonctif

Exemples

  1. Pourvu qu’il vienne. – Ojalá venga.
  2. Si seulement il était venu, […]. – Ojalá hubiera venido, […].

Dès que

Structure grammaticale

Dès que : En cuanto.

Remarque : attention au futur français qui est rendu par le subjonctif présent en espagnol, et le conditionnel français rendu par l’imparfait du subjonctif !

Exemple (futur)

  1. Préviens-moi quand tu auras fini le travail. – Avísame en cuanto termines el trabajo.

Quel que soit / quelle que soit

La règle de grammaire

Pour dire “quel que soit”, on utilise « cualquier » suivi du subjonctif comme en français.

Pour dire “quelle que soit”, on utilise « cualquiera » suivi du subjonctif comme en français.

Exemple

Quelles que soient les difficultés […]. Cualquieras que sean las dificultades […].

Les verbes à structure particulière

La règle de grammaire

Les verbes concernées à savoir aimer – adorer – déranger – avoir mal se traduisent respectivement par : gustar – encantar – molestar – doler. Ils ont la particularité de nécessiter que l’on place un “a” devant.

Exemples

J’ai mal aux pieds. – A mí me duelen los pies.

Il adore la musique. – A él le encanta la música

Et ainsi de suite avec les différentes personnes :

  • A mí me…
  • A ti te…
  • A el/ ella/ usted le…
  • A nosotros/ nosotras nos…
  • A vosotros/ vosotras os…
  • A ellos/ ellas/ ustedes les…

Avoir beau

Structure grammaticale

Pour dire “avoir beau”, on utilise « Por más que […]. »

Précision importante : « Avoir beau » au futur en français est rendu par le subjonctif présent en espagnol. Et « avoir beau » au conditionnel en français est rendu par du subjonctif imparfait en espagnol.

Exemples

  1. Cette fille a beau manger, elle ne grossit pas. – Por más que come, esta chica no engorda. (présent)
  2. Nous aurons beau aller lentement, nous parcourrons un grand chemin. – Por más lentamente que vayamos, recorremos mucho camino. (futur)
  3. Il aurait beau être crevé, il continuerait à sourire. – Por más que hecho polvo que estuviera, seguiría sonriendo. (conditionnel)

La négation

Vocabulaire concerné

  • Nadie : Personne
  • Nada : rien
  • Nunca : jamais
  • Jamás : jamais
  • Ningún : aucun

Différence entre “nunca” et “jamás” : il n’y a pas vraiment de différence entre ces deux-là, mais en général on utilise beaucoup plus « nunca », hormis lorsque l’on veut marquer une insistance, pour appuyer et donner plus de poids au « jamais », alors dans ce cas-là on utilise « jamás ».

Exemples

  1. Personne n’est parfait. – Nadie es perfecto.
  2. Rien ne me fait peur. – Nada me da miedo.
  3. Je ne sors jamais avec Pedro. – Nunca salgo con Pedro.
  4. Il ne lit jamais. – Jamás lee.
  5. Aucun garçon ne parle avec moi. – Ningun chico habla conmigo.

L’impératif

La règle

L’espagnol ne dispose que de deux formes à l’impératif pour exprimer l’ordre : la deuxième personne du singulier, et la deuxième personne du pluriel.

  • Pour la formation avec la deuxième personne du singulier «  » :  on prend la conjugaison du verbe au présent de l’indicatif à la deuxième personne et on enlève le « s » final.
  • Pour la formation avec la deuxième personne du pluriel « vosotros, vosotras » : on remplace le « r » du verbe à l’infinitif par un  « ».

Exemples

  • Hablar : au présent on a « hablas », à l’impératif on enlève le « s », ce qui donne « habla ».
  • Hablar : à l’infinitif on a « hablar », à l’impératif on enlève le « r », on rajoute le « d », ce qui donne « Hablad ».
  • Escribir : au présent on a « escribes », on enlève le « s » donc on a « Escribe ».
  • Escribir : à l’infinitif on a « escribir », à l’impératif on enlève le « r », on rajoute le « d » ce qui donne « Escribid ».

Irrégularités

En espagnol, on retrouve également des verbes irréguliers à l’impératif pour la deuxième personne du singulier :

VerbesDecirHacerIrPonerSalirSerVenirTener
DiHazVePonSalVenTen
VosotrosDecidHacedIdPonedSalidSedVenidTened

Pour les formes manquantes : « usted » « ustedes » et « nosotros », on prend le subjonctif
(ex : Usted habled / Nosotros hablemos / Ustedes hablen).

Reçois ton kit de survie du préparationnaire gratuit !

Méthodologies, Cours condensés, Exercices corrigés, conseils,… Tout pour te faire progresser en un rien de temps !

Nos réseaux sociaux

Derniers articles

États-Unis – Chine : une nouvelle guerre froide ?

Un sujet comparatif entre les États-Unis et la Chine est déjà tombé en 2018 à l’épreuve ESCP (États-Unis – Chine : Rivalités de pouvoir et d’influence), cela ne veut pas dire que cela ne retombera pas. Au vu de l’actualité autour de la question de Taïwan, c’est...

La monnaie : les théories fondatrices à connaître

La vision dichotomique classique de la monnaie Les mercantilistes (16ème -18ème), les classiques (1778-1848) et les néo-classiques (1870-1936) qualifient la monnaie comme une innovation de procédé qui par ses propriétés techniques est une voiture facilitatrice des...

Appréhender la complexité en géopolitique

A l’occasion de la conférence inaugurale de rentrée des premières années PGE à Audencia, nous avons eu la chance de pouvoir nous entretenir avec les invités autour du thème de la complexité des conflits et de leurs conséquences sur la géopolitique mondiale. C’est dans...

Intégrer une parisienne après une « prépa de proximité »

Salut ! Moi c’est Maxime et je suis actuellement étudiant à l’ESCP. J’ai passé trois ans dans une petite prépa peu connue à Valence (Camille Vernet). Dans ma prépa, intégrer une parisienne n’est absolument pas la norme, à en croire les réactions de mes camarades...

La monnaie : un concept important à bien cerner

La monnaie est un concept relativement peu compris. C'est l'actif par lequel la valeur de tous les agrégats économiques s'exprime. Pourtant, la monnaie n'est en rien un actif figé dans sa forme et les économistes ne l'appréhendent pas du tout de la même manière. Dans...

REÇOIS TON KIT DE SURVIE GRATUIT !

Des méthodologies et des cours condensés dans TOUTES les matières, des exercices corrigés, et des conseils d’anciens préparationnaires