5 bonnes résolutions pour progresser en prépa en 2024

par | 2 Jan 2024 | Astuces & Conseils

L’année 2023 se termine, place à 2024 ! Les vacances de décembre sont une période compliquée pour de nombreux élèves : avant ces vacances, on pense avoir le temps ; après ces vacances, on semble pris de court. C’est donc l’occasion de revenir sur les bonnes actions à mettre en place dès le 01 janvier pour cartonner aux concours.

1- Arrête de faire des impasses

Évidemment, nous avons tous nos matières de prédilection et nos points faibles. Mais c’est quand même dommage de jouer deux à trois ans de ta vie sur un pronostic de tes potes ou de tes professeurs, parce qu’il y a toujours des surprises aux concours. Donc travaille l’ensemble des matières, y compris celles que tu détestes, ainsi que tous les chapitres. Ne délaisse pas tes matières fortes, parce qu’être bon en janvier ne veut pas dire que tu seras bon en avril. Donc continue de les travailler pour chercher les meilleures notes le Jour J. Attention : il faut aussi bosser sur tes points faibles, parce que tu ne compenseras pas un 04/20 aux concours. Donc fais en sorte de limiter la casse a minima dans tes matières faibles en ayant au moins la moyenne. Tu es en difficulté ou tu souhaites viser les meilleures écoles ?  Rejoins notre Programme Prépa Digitale

2 – Travaille dans une optique « concours »

Trop souvent, les élèves – notamment en deuxième année – passe plus de temps à travailler pour leur prépa que pour les concours. Il faut impérativement travailler dans une optique concours : faire des annales en maths, rédiger des dissertations en HGG/ESH/Culture Générale, faire de la veille juridique/QRA en Éco Droit… Si tu as envie de produire des dissertations/introductions/paragraphes chaque semaine, tu peux rejoindre notre Programme « Sujets Probables ».

3 – Respecte ton planning

J’avoue, on a tous du mal à respecter nos plannings. Pourtant, un planning efficace est un gros plus pour ne pas se perdre pendant sa deuxième partie d’année. Il est important de calibrer son planning en fonction des points forts, des coefficients mais aussi des difficultés pour éviter les impasses. L’objectif est d’intégrer les meilleures écoles, donc le rôle des coefficients est majeur dans la répartition du planning.

4 – Relis réellement tes anciennes copies

Faire des DS chaque semaine en Prépa, c’est une très bonne approche. Avoir des Concours Blancs à chaque période de vacances, c’est super aussi. Mais si les copies rendues ne sont pas analysées par la suite, alors le travail n’est fait qu’à moitié, et encore… L’objectif des DS et CB est de savoir où le préparationnaire se situe à l’instant T, et prendre en compte les remarques des professeurs – surtout s’ils sont correcteurs aux concours. Vous pouvez aussi faire un cahier de méthodologie post-DS, en reprenant toutes les remarques positives et négatives de vos professeurs pour chaque matière et chaque copie rendue.

5 – Prends du temps pour toi

Souvent délaissé et pourtant si crucial dans la réussite, le temps de repos est un atout essentiel à l’équilibre psychologique des préparationnaires. Il est impératif, malgré le stress et l’impression du temps qui file, de garder des moments pour soi (sport, famille, amis…) afin de s’aérer l’esprit et d’être productif lorsqu’on se remet au travail. Il ne faut donc pas culpabiliser lorsqu’on prend du temps pour soi – dans la mesure du raisonnable – mais bien accepter le fait qu’un élève a besoin de recharger ponctuellement ses batteries pour travailler efficacement. Cependant, qui dit récompense dit travail sans distraction lorsque tu es sur un horaire de boulot. Travaille avec ton portable en mode avion et sans autre élément perturbateur : tu auras ainsi des heures plus productives, et tu pourras donc te reposer sans culpabiliser par la suite.

Reçois ton kit de survie du préparationnaire gratuit !

Méthodologies, Cours condensés, Exercices corrigés, conseils,… Tout pour te faire progresser en un rien de temps !

Nos réseaux sociaux

Derniers articles

[Management] Tout savoir sur le diagnostic stratégique

Le diagnostic stratégique consiste à évaluer la situation de l'organisation (diagnostic interne) dans son environnement (diagnostic externe), afin de déterminer ses possibilités de maintien et de croissance. Le diagnostic est au cœur de la démarche stratégique car il...

REÇOIS TON KIT DE SURVIE GRATUIT !

Des méthodologies et des cours condensés dans TOUTES les matières, des exercices corrigés, et des conseils d’anciens préparationnaires